Projets dans l’a.s.b.l.

Beehiveair ou inhalation d’air de la ruche

Par l’inhalation d’air de la ruche, de nouvelles pistes thérapeutiques sont ouvertes.

Une longue liste de maladies sont nettement améliorées après l’application du traitement de l’air inhalé. Notamment, la lutte contre certaines pathologies a été couronnée de succès.

L’inhalation d’air a montré son efficacité contre les maladies respiratoires, mais la meilleure s’est révélée être la lutte contre les troubles immunitaires, comme les allergies, la sensibilité aux infections ou la sinusite chronique.

 

Système immunitaire affaibli ;

Affections pulmonaires chroniques ;

Infections des voies respiratoires ;

Maux de tête chroniques ;

Migraines ;

Stress ;

Dépression ;

Prédisposition aux infections ;

 

L’utilisateur respire par un masque-inhalateur. Après environ 20 séances d’une demi-heure, l’efficacité maximale est atteinte. Généralement, à ce stade, l’utilisateur constate une nette amélioration.

En inhalant cet air – constitué des phéromones naturels du couvin et des particules volatiles ( propolis ,gelée royale, miel, cire)- à travers un masque respiratoire spécial, nous consommons ces substances précieuses contenues dans l’air de la ruche.

Avec certaines maladies, comme la Maladie Pulmonaire Obstructive Chronique («poumon du fumeur»), aucune récupération complète n’est attendue, mais seulement un assouplissement partiel des symptômes. Dans ce cas, l’inhalation d’air doit être répétée chaque année.

De nombreuses recherches scientifiques sont encore nécessaires. Il n’y a pas encore de résultats dans les études à long terme. Ceci inclut -donc-un contrôle régulier des paramètres respiratoires.

Bien sûr, il existe la question des contre-indications et des incidents éventuels au cours de l’inhalation. Heureusement, à ce jour, il n’y a pas un seul cas de contre-indication, d’effet secondaire, de surdosage, d’allergie ou d’intolérance.

En raison de sa grande compatibilité, l’inhalation d’air de la ruche peut être prescrite pour les jeunes de 3 à 77 ans. Seulement ,pour les moins de 3 ans ,l’inhalation par un masque n’est pas toujours recommandée.

Pour les maladies respiratoires comme la MPOC, la bronchite, l’asthme ou la sinusite, l’inhalation se révèle très efficace. Pour les troubles immunitaires comme les allergies, les rhumatismes ou la neurodermatite, une nette amélioration du niveau d’inconfort peut être observée.

C’est pour toutes ces raisons, que dans un proche avenir, un service ‘‘ beehiveair’’ efficace, naturel, simple, et peu coûteux sera disponible au rucher de ‘‘qui s’y frotte s’y pique’’ à Boussoit.

L’apithérapie reste un moyen naturel aide à surmonter de nombreux problèmes et se démontre plus que parfaite .

C’est pour toutes ces raisons, que nous voulons installer, un service ‘‘ beehiveair’’ efficace, naturel, simple, et peu coûteux au rucher de ‘‘qui s’y frotte s’y pique’’ à Boussoit.

Le « pain d’abeilles » est certainement un des produits de la ruche le plus important de l’apithérapie. Presque équivalent à la gelée royale, il a le mérite de se conserver longtemps et est très agréable à la consommation.

Le second projet est la continuité du but de l’ASBL , en effet il n’est pas normal que la découverte de l’apiculture pour les personnes à mobilité réduite soit entravée par un manque d’adaptation du rucher.

C’est pourquoi dès septembre 2018, sera installée un zone comportant 3 ruches « adaptées  » aux personnes à mobilité réduite pour permettre d’initier -dès 2019- les personnes handicapées à la joie de la découverte du monde des abeilles.

Pour ce faire, nous devons aménager un chemin et une zone permettant aux fauteuils de se déplacer, une entrée devra aussi être adaptée .

La mise en oeuvre de ces projets nécessite un savoir-faire et un matériel complexe. Le savoir faire nous l’avons, nous avons donc besoin de vous pour nous aider à acquérir ces outils. L’ASBL dispose d’un budget permettant de commencer les travaux du centre de « beehiveair » et de l’aménagement de la zone d’initiation. Nous savons que ces projets sont ambitieux mais nous restons convaincus que vous nous soutiendrez en nous aidant à les financer, ce qui nous permettra d’accomplir notre mission..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *