Année du rucher 2018

L’ année 2018 est -certainement- une année très très spéciale. En mai, nous devions ouvrir notre centre de respiration de l’air de la ruche (beehivair) , pas de chance…. 30 cm de boue sont venus retarder l’ouverture de notre centre. Ce n’est que partie remise, les travaux commencent dès février 2019. Ce centre est -pour l’A.S.B.L.- le but à atteindre. La sécheresse – persistante- la difficulté de produire de nouvelles reines , la menace réelle du frelon asiatique , le changement climatique et l’hypocrisie des politiques et j’en passe, sont de réels dangers.

En effet, l’apiculteur est perçu -pour la plupart- comme quelqu’un qui ne fournit que du miel. Grosse erreur car par son savoir-faire, l’apiculteur peut apporter -grâce à ses abeilles- beaucoup de solutions aux problèmes de santé. Propolis, pain d’abeilles, pollen frais,cire naturelle sont quelques produits dérivés de la ruche.

Tout est à construire et nous le ferons . 2019 est – à juste titre – une année cruciale pour notre A.S.B.L. Beaucoup à faire, beaucoup à défendre ( le frelon asiatique , le changement climatique, etc….), beaucoup à expliquer et – tout cela- nous le ferons.

Jean Daems

admistrateur